Nous sommes le 12 juillet 2020 et je peux enfin poser mes bagages, à l’issue d’une campagne municipale complètement inédite où le Printemps Marseillais a gagné la ville de Marseille.

Les événements se sont succédé à la vitesse de la lumière, comme une lame de fond qui vous emporte dans un moment historique :

  • la sortie du confinement et la reprise de la campagne ;
  • la formidable mobilisation citoyenne pour la tenue des bureaux de vote et le respect du code électoral, dans un contexte de soupçons de fraude chez nos adversaires et d’ouverture d’une enquête judiciaire sur de fausses procurations ;
  • le résultat des élections où nous arrivons en tête sur la Ville avec 13000 voix d’avance… mais en décalage avec les résultats par secteur ;
  • la majorité à trouver au Conseil municipal pour l’élection de Michèle Rubirola au poste de Maire de Marseille, ce suspens historique du 4 juillet 2020 et sa ferveur populaire ;
  • Action/Réaction : l’installation à la Métropole et la douche froide de l’élection de Mme Martine Vassal, sans que le Printemps marseillais ait pu porter haut sa voix (mais j’espère que ça changera par la suite) ;
  • Et enfin, le Conseil d’arrondissement d’aujourd’hui où j’ai eu le grand honneur d’être élue Maire de secteur, et de faire élire mon exécutif de 12 Adjointes et Adjoints.

Dans ce flots d’événements, je retiens les sourires, les yeux qui brillent, les paroles de soutien et d’encouragement, toutes ces vibrations d’énergie qui vous portent parce que… « La victoire est là ! ».

Plus qu’un long texte, voici tous ces moments en images

7 juillet 2020 : « Libérez la Mairie » ! » Les rangées de barrières qui avaient été installées en permanence depuis le 5 novembre 2018 ont été enlevées
Catégories : Municipales 2020

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *